J'ai vu... Le Goût des Merveilles d'Eric Besnard !

Publié le par Imaginath

Bonjour, 

Mardi dernier, en repassant mon linge, j'ai eu envie de regarder un film, et comme souvent, j'ai jeté mon dévolu sur un film de Canal + à la demande. J'ai donc choisi de regarder "Le goût des merveilles" d'Eric Besnard, sans savoir du tout de quoi il était question, juste parce que l'image propose Virginie Efira et que je l'avais beaucoup aimée dans 20 ans d'écart avec le magnifique Pierre Niney !

J'ai donc découvert le sujet du film en suivant le déroulé, je ne suis pas très cinéphile vous le savez alors l'actu ciné, je ne la suis pas vraiment sauf si je sais qu'un nouveau Lindon, Cavayé ou Lellouche (Gilles ou Philippe hein !) sort ou va sortir ! Quant aux films américains JOKER lol !

Ce film raconte comment au hasard d'une rencontre entre une arboricultrice veuve, qui essaie de maintenir l'exploitation laissée par son mari, à flot et un homme diagnostiqué "Autiste Asperger". Une forme d'autisme sans déficience mentale ou troubles du langage, mais avec juste des particularités du langage et bien sûr une difficulté extrême à se sociabiliser.

La rencontre est pour le moins impromptue, mais elle est évidemment nécessaire. Louise (Virginie Efira) viendra en aide malgré elle à Pierre (Benjamin Lavernhe de la Comédie Française), sans savoir qu'elle se trouve face à une personne autiste, elle le trouve bien un peu bizarre, il colle des gommettes sur le pare brise, pour se rassurer, il ne veut pas qu'on le touche, il range tout absolument tout alors qu'il ne connaît Louise que depuis quelques heures. Il est très très intelligent, voue une passion sans borne à la météo et sauvera Louise d'un gel monumentale sur sa récolte de poire ! En raccompagnant Pierre, elle se rendra compte de sa différence, de son passé aussi. Elle apprendra qu'il travaille dans une bibliothèque, qu'il est attendu pour des choses pas très sympas et qu'un internement d'office l'attend au bout de son chemin !

Pierre se sent bien chez Louise, ses enfants Emma et Félix l'apprécient beaucoup, il aide à la ferme mais voilà il est autiste... Louise hésite longtemps à accorder sa confiance à Pierre, et Pierre de son côté,  cloué par le stress et la peur de communiquer engendrés par sa différence n'ose pas dire à Louise combien il se sent bien chez elle.

Amitié ? Amour ? Je ne sais pas je vais vous laisser le découvrir, ce qui est sûr c'est que ces deux êtres que tout oppose vont se trouver bien ensemble. Ils vont s'entraider surtout, et le sourire reviendra sur leurs visages. Pierre apprendra à Louise à lire dans les nuages, un joli moment poétique et tendre ! 

L'histoire est hyper bien ficelée, un film qui prouve que la différence n'est pas un obstacle à la vie. Qu'accepter la différence de l'autre c'est s'enrichir soi même... Bref un très très joli film que je vous recommande vraiment.

J'aime les histoires qui font du bien, qui donnent envie de rêver, d'avancer, de se dire que tout est possible, qu'il suffit de peu de choses pour apercevoir le bonheur !

J'ai passé un super moment, sans faire autre chose (à part le repassage) que de regarder le film, j'étais dedans, emportée... Génial quoi. J'ajouterai que le duo Efira / Lavernhe est redoutable de sincérité et d'émotion. 

Si vous le regardez, venez en commentaire me dire ce que vous en avez pensé. Il est disponible sur canal + à la demande ou en DVD sur Amazon ou Fnac

Bonne journée

Nathalie

Publié dans J'ai vu !

Commenter cet article