J'ai vu... La Santé Dans l'Assiette (Jupiter Films)

Publié le par Imaginath

Bonjour,

Bientôt je vous parlerai de "Ma P'tite Vie" et de mon diabète décelé il y a peu de temps. Mais déjà je commence à m'intéresser à une nouvelle alimentation, dans le but de perdre quelques kilos avant d'être opérée bien sûr mais aussi pour tenter de contrôler ma glycémie. Alors quand Tom chez Jupiter Films a validé ma demande de présentation de DVD, il m'a sans le savoir envoyé un DVD qui était pile dans mon thème actuel : La Santé dans l'Assiette ! Je l'ai regardé attentivement et j'ai découvert pas mal de choses dont je vais vous parler ici !

Pour le moment je ne suis ni végétarienne, ni végétalienne, je tends simplement à m'alimenter plus sainement, moins grassement aussi et donc forcément puisque les sucres et graisses industrielles ne font pas bon ménage avec mon diabète (et mon pancréas visiblement), je me dirige naturellement sur les végétaux et donc les fruits et les légumes ! Mais je crois que le principal travail que je vais avoir à faire est de réapprendre à manger en fait... Plaquer tout ce en quoi je crois dur comme fer depuis 40 ans et qui finalement s'effrite petit à petit dans mon esprit !

Ce DVD, je l'ai utilisé comme un support, il se présente sous la forme d'un documentaire dirigé par des médecins (Drs Campbell, Esselstyn). J'y ai découvert que le lait n'était pas forcément la principale source de calcium, que la viande n'était pas LA responsable de notre apport en protéines par exemple, mais j'y ai découvert également, les catastrophes écologiques qui peuvent découler de notre alimentation "historique" celle avec laquelle on naît ! Je crois surtout qu'il y a 20 ans, on ne se posait pas autant de questions. Je crois bien que je ne savais pas que les gens qui mangent autrement existaient. Alors bien sûr si vous êtes déjà porté sur le "Tout Végétal" ce DVD ne fera que vous conforter dans votre cheminement personnel ! Si comme moi, le devenir végétal vous intéresse, vous apprendrez des tas de choses que vous ne soupçonniez pas, et même si vous êtes réfractaires à cette idée de ne plus manger de matières animales, il vous fera réfléchir à certaines pratiques économiques et/ou écologiques.

J'ai appris grâce au docteur Esselstyn (sur la photo) notamment, ce qu'était le cholestérol (j'y échappe pour le moment), comment il se déposait sur les artères pour finir par les boucher, au moyen de petits schémas vidéos très bien faits. Mais j'ai aussi compris que certains aliments que je pensais indispensables pour ne pas avoir de carences étaient facilement remplaçables par des produits d'origine végétale. J'ai aimé le fait que l'on entre pas dans un film manichéen, moralisateur comme je déteste l'entendre. Je crois que j'ai bien conscience que je pourrai maîtriser mon alimentation mieux que ce que je ne le fais actuellement mais j'ai aussi besoin d'aide, c'est la raison pour laquelle je verrai une diabétologue dans moins de deux semaines et que je participerai à des ateliers qui m'apprendront à mieux manger. J'ai aussi compris avec un schéma de l'estomac (je considère le mien actuellement comme un truc que j'ai du mal à satisfaire) comment les aliments industriellement modifiés ne déclenchaient jamais les hormones de satiété alors que le volume de légume avalés le déclenchait quasiment instantanément.

Il y a, dans ce documentaires quelques statistiques alarmantes tout de même notamment sur les cancers plus présents chez les non végétariens par exemple. Sur l'obésité aussi et surtout celle des jeunes qui ne fait qu'augmenter à cause de la malbouffe il faut bien l'appeler ainsi ! 

Comme je l'ai dit en début d'article, je tends vers le "mieux manger" et donc vers le végétarisme. Mon cousin l'est depuis des années, il se porte bien même si lui se complémente parfois avec des médicaments. Il est un végétarien "cool", ne refuse jamais une part de dessert mais a banni toutes formes de viandes ou graisses animales de son alimentation. Les végétariens extrêmes me dérangent en revanche, car je pense que c'est vraiment une démarche personnelle qui doit s'accomplir après une prise de conscience de ses problèmes... La citation de Socrate est là reprise : Il ne faut pas vivre pour manger mais manger pour vivre, et donc savoir ce qui est bon pour soi.

Je ne sais pas encore ce que deviendra mon alimentation dans "mon après" mais déjà je sais que mon diabète va m'encourager à manger plus sainement car ma glycémie je peux la mesurer moi même et donc jouer le lendemain sur ce que je peux ou non manger...

En 6 semaines, je n'ai perdu que 5 kilos en supprimant la plupart des sucres rapides (sodas, biscuits, bananes) et graisses (charcuterie, viande rouge, desserts), je ne mange des féculents qu'une à deux fois par semaine. Le reste du temps je ne mange que des légumes, des fruits, et pour le moment encore des blancs de poulets et du poisson blanc... J'ai bien essayé quelques substituts végétaux à la viande, mais je ne suis pas encore convaincue, il faut que ça mûrisse dans mon cerveau.

Et puis bien sûr, le documentaire parle de l'entretien de son corps qui passe forcément par l'exercice physique... Ce que je ne manquerai pas de reprendre quand j'aurai quelques kilos en moins, la marche étant rendue compliquée pour moi par des soucis de genou très handicapants pour le moment. 

J'ai adoré voir des gens végétariens en pleine forme, courant des triathlons ou allant à la salle de sport à 70 ans passés... Une belle leçon de vie ce documentaire !

Si comme moi vous avez envie de passer le cap, je pense sincèrement que ce DVD peut vous aider à réfléchir. Il y a également un DVD Bonus " A vos fourchettes" dont je vous parlerai dans un autre article au mois d'Avril quand j'aurai moi même avancé dans mes démarches et dans mon envie de renouveau !

Bonne soirée et merci à Jupiter Films pour cette aide précieuse et cette belle découverte

Nathalie

Retrouvez le DVD à l'achat sur le site de Jupiter Films.

 

Publié dans J'ai vu !

Commenter cet article

Angelilie 20/02/2017 13:15

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.

sylvie 18/02/2017 22:17

Végétarienne sans oeuf ni produits laitiers (2 fois du poissons depuis Noel et du gruyère), je tends vers le végétalisme. Je n'ai pas honte de dire que c'est avant tout pour ma santé, la cause animale était présente ceci dit quand je choisissais de manger du poulet élevé en plein air et non en usine.
J'ai supprimé au maximum ... le gluten ! D'où le besoin de refaire les dosages de mon traitement puisque l'assimilation des nutriments se fait beaucoup mieux sans amidon.
En remplacement, j'ai trouvé des pâtes de mais et riz, tout à fait bluffantes ! Le quinoa, la semoule de mais, les graines germées, les légumes et fruits frais... faire la cuisine est devenu un réel plaisir alors que je n'aimais que manger avant !

C'est un outil surement très utile pour tous ceux qui souhaitent s'engager dans "le mieux pour soi".
(un OVNI à The Voice lol)
Euh donc.... un outil de plus pour ce passage dans ta nouvelle vie, ou ta vie nouvelle ! Ca tombe très bien !!

Merci de nous avoir permis de parler de nos expériences ! Bises Nath Jolie !

Aurélie Blanche 18/02/2017 19:02

Coucou Nath,

Ce film est top, il donne matière à réflexion ! J'ai le DVD chez moi, et je l'ai fait visionner à mes parents également.
Tu as raison, changer son hygiène de vie, son alimentation, c'est un cheminement personnel, et en ce qui me concerne, je n'impose à personne ma vision des choses, mais j'en parle avec plaisir si on m'interroge à ce sujet. Mes raisons sont variées : souffrance animale, conséquences environnementales catastrophiques, santé.
De toute manière, il faudrait être parfait soi-même pour prétendre imposer sa vision idéale. Je suis loin de l'être. Mais je tends à m'approcher au plus près de mes convictions.
Je ne mange plus de viande depuis novembre 2013. Je ne suis par contre pas végétarienne, mais la plupart du temps, je mange végétarien ou végétalien. Je consomme encore du fromage, ainsi que poisson/crustacé (mais peu) et des coquillages. J'ai éliminé le lait de vache et je fais mon lait d'amandes moi-même.
Comme tu l'indiques, on ne se posait pas autant de questions avant. Il m'a fallu tout de même plus de 30 ans pour remettre en cause mon alimentation. J'ai eu un déclic, à plusieurs niveaux. J'ai notamment trouvé révoltant de me dire qu'on pourrait anéantir la faim dans le monde, simplement en changeant notre alimentation. Les élevages sont un désastre écologique.
Alors à ma façon, même si c'est loin d'être parfait, j'essaye d'avoir un impact moins important sur notre planète et ses habitants, pour le bien de chacun au final. Mais une fois encore, c'est à chacun d'avoir cette réflexion et le désir de changer ou non.

Quant aux substituts à la viande, tous ne sont pas super bons ! Je comprends ta déception. Je peux te conseiller certains produits et marques si tu le souhaites (loin de moi l'idée de te forcer), si tu veux retenter l'expérience, mais sinon, ils ne sont pas non plus nécessaires pour remplacer la viande. En fait, si tu souhaites consommer moins de viande, il faut plutôt penser à remplacer une source de protéines par une autre. Il y a les légumineuses par exemple. C'est tout bête mais en ce qui me concerne par exemple, quand j'ai arrêté la viande, j'ai redécouvert les pois chiches et les lentilles. J'adore les pois chiches aujourd'hui ! En salade, en poêlée, etc... sous plein de formes (et je ne veux pas te dire de bêtise, mais il me semble qu'ils sont bons pour le diabète).

C'est chouette de mettre en avant ce DVD, il mérite à être connu, il est très instructif comme tu le soulignes.

Je te souhaite de parvenir à résoudre ou du moins à réguler tes soucis de santé, ainsi que de parvenir à une alimentation qui puisse te convenir, et qui soit en accord avec tes convictions.

Bonne soirée !