J'ai lu.... De Sarah à Denise (Editions Publishroom)

Publié le par Nath (Les Gazouillis de Nathalie)

J'ai refermé ce livre depuis quelques semaine maintenant mais j'ai eu besoin de le "digérer" un peu avant de vous en parler... 

Oh il est très court, moins de 100 pages mais il est surtout bouleversant et pose de terribles questions... 

Résumé de l'éditeur : 

Quand changer d'identité devient la seule chance d'être épargné.

De Sarah à Denise, deux prénoms pour une seule personne. Dans ce témoignage émouvant, l’auteur nous plonge dans l’Histoire. Et c’est avant tout l’histoire de Sarah, petite fille que la vie et l’atrocité vont transformer en Denise. Comment en est-on arrivé là ? 
Effroi, solidarité, combat pour l’humanité, horreur absolue, et amour inconditionnel. À travers l’histoire d’une enfant, d’une famille, cet ouvrage bouleversant nous immerge dans une page essentielle de notre Histoire française. Terriblement actuel, cette lecture essentielle ne vous laissera pas indemne.

Un témoignage bouleversant sur le sort d'une famille juive durant la Seconde Guerre mondiale !

Mon avis : 

Cet ouvrage soulève tant de questions que je ne sais par où commencer ma réflexion. Vous savez déjà que je suis passionnée d'Histoire et plus particulièrement de cette période horrible que l'on appelle La Shoah !

Dans ce livre on découvre la vie de Sarah petite fille d'une famille juive qui se doit d'enfouir ses origines, sa religion, ses coutumes pour sauver sa peau. Une famille que l'on découvre au fil des pages, unie mais meurtrie devant faire comme s'ils n'étaient pas juifs, devant renier l'inné pour laisser place au paraître ! Ce livre me touche car c'est aussi l'histoire de la famille de mon mari et donc par transposition de celles de nos enfants. Mon mari est d'origine polonaise et ses grands parents ont du fuir le nazisme en 1940 alors que les hommes du Reich faisaient la chasse, non pas aux juifs seulement mais à tous les gens qui n'entraient pas dans les critères de la "race aryenne"! C'est ainsi que les grands parents, Yannek et Stepfania ont du fuir la Pologne avec deux de leurs quatre enfants déjà nés et sont arrivés de Pologne à pied dans ce qui était la France occupée de 1940 puisqu'en région parisienne. L'histoire de famille rejoint celle de Sarah puisque le grand père ne se présentait plus comme Yannek mais comme Jean et la grand mère était devenue Fanny et non Stepfania ! Les enfants nés en France (en 1940 et 1943 porteront d'ailleurs des noms très français pour ne pas risquer de se les faire enlever par la Gestapo). Le grand père est resté prostré toute sa vie durant tellement les horreurs qu'il avait vécu l'ont marqué dans sa chair. Alors ce livre comme un écho à ma propre histoire (par procuration) m'a forcément bouleversé, j'ai pu découvrir un autre témoignage montrant l'atrocité de cette époque quand les gens n'étaient pas nés au bon moment ou au bon endroit... Ils devaient faire une croix sur leur propre identité (ou porter l'étoile jaune mais c'était risqué) pour échapper aux rafles. Ma famille n'a perdu personne dans les camps d'extermination, une chance quand on connaît l'histoire de la famille du côté polonais, ce qui n'est pas le cas dans ce livre bouleversant.

J'ai aimé l'écriture fluide et les descriptions très précises sans pour autant être trop longues. Le récit est agrémenté de photos d'époque, elles sont très jolies et on peut directement visualiser les vêtements d'époque, une petite bouffée d'oxygène dans ce témoignage poignant.

Pour conclure, je dirai que j'ai beaucoup aimé découvrir un nouveau témoignage sur cette époque sur laquelle j'ai déjà lu de multiples ouvrages qui m'ont tous laissé un goût amer dans la tête. Mais j'ajouterai que malheureusement, les événements actuels montrent que ce livre pourrait être écrit aujourd'hui par des peuples persécutés parce qu'ils sont nés comme ils sont nés. Aujourd'hui Sarah pourrait s'appeler Rafel et se changer en Raphaël pour ne pas que l'on sache qu'il ou elle est chrétien d'Orient !

 

Une horrible transposition dans une actualité tout aussi horrible ! C'est à se demander si le monde a vraiment évolué... Dans le bon sens ?

Nathalie

Un extrait du livre "De Sarah à Denise" ici. 

Vous pouvez vous le procurer en numérique ou en version papier sur le site des Editions Publishroom ou sur Amazon.

 

 

 

Publié dans Nath'lit

Commenter cet article

Sylvie 08/04/2017 18:31

Et bien tu vois, je n'ai pas envie de le lire celui-ci !!!
Mais c'est aussi, après t'avoir lue, alors merci de ton partage !
Bisous, plus près des pins...

Denise Tintinger 08/04/2017 15:04

Bonjour,
Waouh ! Votre résumé donne vraiment envie de lire ce livre !!! Même si moi aussi j'en ai déjà lus plein sur le sujet...
J'ai encore en mémoire le livre de Romain Slocombe "Monsieur Le Commandant... L'avez-vous lu ??? Je crois que c'est celui qui m'a le plus marqué...On en arrive à se demander comment un Humain peut traiter un autre Humain de cette façon-là...
Je vous conseille aussi celui de Michel Cymes "Hippocrate aux enfers" qui raconte les horreurs de cette période...
Mais heureusement que de tels ivres existent pour que nous n'oublions pas... Puisse l'Histoire nous servir d'exemple...
Je vous souhaite une bonne journée.
Culturellement
Denise