Sleeve 2 ans après

Publié le par Carpe Diem, le blog

2 ans punaise 2 ans, soit 730 jours ou 17520 heures que je suis passée sous les mains expertes du Dr Ruseykin au CHSF d'Evry... 

2 ans qu'il m'a offert une renaissance, 2 ans que je revis et que je ressens des choses que je ne ressentais plus... 

Et pour cause, je suis enfin stabilisée à un poids inférieur à celui que je n'osais même pas envisager... Aujourd'hui la gentille balance affiche entre 75 et 77 kilos (140 en 2017) et ça ne bouge quasiment plus... Et dire que j'avais espérer atteindre les 90 kilos !!!!

65 kilos de perdus, soit 65000 grammes ou 0.065 tonne :) 

Je rentre dans un jean de taille 40 contre un pantalon difforme du 56 il y a deux ans... C'est là le plus frappant, quand j'achète des fringues, j'ai du mal à prendre la bonne taille et suis souvent obligée de prendre plus petit si je n'ai pas eu le temps d'essayer en magasin... Incroyable !

Alors ok il m'a fallu faire des efforts, changer mon alimentation, balayer les critiques, ceux qui m'ont accusé de tricherie mais peu importe aujourd'hui je suis bien, je suis moi et c'est bien là le principal !

Aujourd'hui, même si la peau des bras pend un peu, si les cuisses flottent un peu, je n'ai pas envie de passer sur le billard pour une opération que je qualifierai pour ma part d'esthétique. Je ne suis pas si gênée que cela et je ne vois pas l'intérêt de subir de nouvelles interventions. Quant à ce qu'en pensent les autres, je m'en moque, ça ne regarde que moi !

Côté alimentation, je dois être à 200 grammes par repas, sauf le goûter où je ne prends qu'un laitage la plupart du temps et je mange sain ENFIN je dirai... Exit les trucs gras, les bombes de sucre et autres choses dont je me délectais avant ! Je mange tout ce qui me fait envie, je n'ai pas d'interdit à proprement parlé, même si je m'en fixe moi-même ! Mais je peux profiter d'un gâteau d'anniversaire ou d'une tranche de foie gras si je veux...  Mes goûts ont changé mais ça je ne me l'explique pas ! Aujourd'hui une viande rouge me rebute, les simples nouilles au gruyère ne font plus partie de mes repas et je m'éclate avec les courgettes, les poivrons, les poireaux et la tomate mozza qui je pense est devenue mon plat de référence juste assaisonnée d'huile d'olive, de sel et de basilic... 

Et puis, même si je ne suis pas vraiment consciente de cela, mes proches m'ont rapporté que j'avais pris beaucoup de confiance en moi, que j'osais plus donner mon avis (pourtant je trouve que je le donnais déjà pas mal avant mais bon). Je suis une pile électrique, je n'arrête pas une minute et je fatigue ma fille qui parfois me regarde et me dit : Maman tu veux pas te poser deux minutes, boire un café, tu me saoules à courir partout :) J'ai juste l'impression de vivre à 100 à l'heure mais ça me va bien. Attention tout n'est pas facile, j'ai aussi des moments d'extrême fatigue où là je suis bien obligée de me poser, mais ça c'est lorsque mon corps me le demande... Je l'écoute enfin en fait !

Et puis cette sleeve m'a aussi beaucoup apporté dans ma vie de tous les jours, j'ai créé mon autoentreprise, j'écris désormais pour un site internet et je m'épanouis grandement dans ce boulot que je peux faire à la maison, vu que mon invalidité ne me permet pas de bosser à l'extérieur. Je m'investis beaucoup aussi pour ma commune, au comité des fêtes, avec les jeunes et je serai peut-être bientôt encore plus investie mais ça je vous en parlerai peut-être au moment voulu !

Je participe également à des ateliers à l'hôpital où j'apporte mon témoignage aux personnes qui auront la chance de se faire opérer aussi ! Des échanges toujours bénéfiques pour ceux qui m'entourent mais également pour moi... Un vrai bonheur de voir que mon expérience leur donne un avant-goût de ce qu'ils peuvent espérer dans leur "après". Je continuerai à témoigner tant que Sophie et Anne me le demanderont, j'estime que c'est un juste retour des choses que d'aider son prochain !

Je ne fais pas ici, l'apologie de la sleeve, mais je vous parle juste de ma sleeve à moi, de mon expérience et je peux vous assurer que la préparation mentale est bien plus importante que la préparation physique, il faut être prêt à changer son mode d'alimentation, prêt à refuser un verre d'alcool ou une cuillère de plus dans l'assiette, prêt aussi à s'entendre dire parfois des choses pas très agréables... Mais bon c'est avec ça que l'on devient aussi plus fort et que l'on s'affirme.

J'ai laissé ce blog en place car les articles sur la sleeve sont lus chaque jour et peuvent aider ceux qui vont franchir le pas.

Je sais que ce n'est jamais gagné, que je ne suis pas à l'abri de voir ma courbe de poids repartir dans l'autre sens, mais je ferai tout pour qu'elle ne reparte jamais à la hausse... Un mental d'acier qui n'est pas prêt de fondre croyez-moi !

Bonnes vacances à tous, moi c'est dans 11 jours, direction le Portugal !

Nathalie

Publié dans Renaître ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.
Répondre
M
c'est vraiment formidable ! bravo et bonnes vacances
Répondre
T
Mais comme je suis ravie de lire tout ça !! Même si je sais quasiment tout, je suis heureuse de lire ton bonheur !! Plein de bisous, d'ondes positives et passe d'excellentes vacances ma Jolie !!
Répondre
N
Un grand bravo à toi! Bonnes vacances !nathalie
Répondre