Oh une petite nouvelle... 2/2

Publié le par Imaginath

Et voila la suite de la nouvelle parue sur mon blog samedi dernier.... Retrouvez la première partie ici !

La première des volontés d’Ernestine fût révélée à Rachel le lendemain de la cérémonie d’adieux :

« Ernestine veut que tu ailles dans sa première maison, elle y a caché un objet très important pour votre famille et elle sait que personne n’a jamais pu le trouver, c’est à toi de le rapporter à l’un de ses enfants…

-Mais cette maison ne lui appartient plus depuis plus de vingt ans !

-Tant pis ! A toi de faire en sorte de trouver cet objet… Cet objet, elle l’a caché dans un arbre qu’elle a elle-même planté il y a 30 ans. Aujourd’hui c’est un majestueux sapin qui renferme en sa cime un étui de tissu glissé dans une boîte inaltérable

-Ah sympa la mission, je fais comment moi pour grimper à 30 mètres de haut sans me faire remarquer ?

-Je ne sais pas, mais tu dois trouver le moyen de le faire. »

Sur ces bonnes paroles Axial resta silencieux et attendit que Rachel trouve le moyen d’accomplir cette première mission. Rachel se présenta dans l’ancienne demeure d’Ernestine, qui n’avait pas changée beaucoup et repéra de suite le superbe épicéa qu’elle allait devoir dompter. Comme la maison semblait vide, elle se glissa dans le jardin et entreprit de grimper à l’arbre au moyen d’une corde pour attraper cette fameuse boîte renfermant ce fameux document. Après quelques efforts elle atteignit enfin la branche décrite par Axial et y trouva la boîte intacte comme sortie du passé. En redescendant elle demanda à Axial ce qu’elle devait faire maintenant qu’elle avait l’objet si important à l’esprit de sa grand-mère.

« Tu dois le porter à ton oncle en lui expliquant que ta grand-mère t’avait confié ce secret en te faisant promettre de ne jamais le révéler avant son départ mais tu ne dois JAMAIS parler de nous.

-Reçu chef ! J’y vais de ce pas »

Elle remit le document à son oncle qui ne s’étonna qu’à moitié de cette révélation, il savait sa mère très cachottière et mystérieuse !

« Quelle est ma seconde mission ?

-Justement j’allais te donner les directives pour la suite des aventures de Rachel Hoch !

-Parfait je commençais à m’ennuyer ! Mais au fait, que renfermait cette boîte perchée dans cet arbre ?

-Ah je me demandais quand tu allais me poser cette question ! Cette boîte va permettre à ton oncle de connaître un secret de famille que personne ne pourrait soupçonner… Ne sois pas trop pressée, tu le sauras très vite. En attendant tu vas devoir accomplir la deuxième mission que ta grand-mère n’a pas eu le temps d’achever.

-Je m’attends au pire avec toi, enfin avec elle… Je me suis déjà retrouvée à 30m de haut pour une boîte mystère !

-Ta grand-mère a longtemps été danseuse dans un cabaret parisien et elle aimerait que tu y retournes pour remercier le directeur de l’avoir tant protégée de la froideur des nuits parisiennes en la laissant dormir au chaud quand elle n’avait nulle part où aller. Cet homme est très âgé mais encore en vie, à toi de faire le reste, je suis là mais je me tais jusqu’à ta dernière mission.

Rachel partit à Paris, dans ce cabaret réputé pour sa revue de jolies danseuses habillées de lumière : Le Funky Horse ! Elle réserva une soirée avec son petit ami Marvin et demanda à rencontrer le directeur, en expliquant qu’elle devait lui dire qu’Ernestine n’était plus. Au vu de sa ressemblance avec Ernestine, Marcel Girardin, le directeur n’eût aucun mal à savoir qui était en face de lui. Il était âgé, très âgé mais avait conservé toutes ses facultés intellectuelles.

« Bonjour Monsieur Girardin, je suis Rachel Hoch, la petite fille d’Ernestine, je venais vous faire part de son décès et surtout j’ai à vous remercier de sa part.

-Bonjour ma petite Rachel, tu ressembles tant à ta grand-mère, je suis attristé d’apprendre son départ mais je sais combien elle a été bonne et combien elle a consacré de nombreuses années à faire vivre ce cabaret et le faire briller à travers le monde.

-Elle me parlait beaucoup des costumes, elle adorait les porter mais aussi les imaginer je crois ?

-Oui tout à fait, d’ailleurs son dernier costume n’a plus jamais été porté depuis sa dernière revue, je vais te l’offrir ainsi il pourra rester auprès des proches d’Ernestine.

-Oh ! Mr Girardin, c’est un magnifique cadeau, je ne savais pas qu’elle portait ce magnifique costume des Mille et Une Nuits pour son dernier spectacle »

Mr Girardin fût ému à l’idée de se séparer de ce costume mais en même temps il était satisfait que ce costume revienne à Rachel, la boucle était bouclée et le costume allait retrouver « sa vraie famille »

Rachel et Marvin rentrèrent chez eux. Rachel était fascinée par ce costume qui scintillait, elle l’enfila. Il lui allait à merveille.

Axial se réveilla à ce moment dans l’oreille de Rachel, et il hurla :

« Non enlève cela tout de suite, ou bien tu vas faire capoter la mission numéro deux !

-Hey doucement, ne crie pas, comment je sais moi que je ne dois pas. Tu me mets devant une robe magnifique et je ne dois pas y toucher, c’est comme si tu mettais un enfant devant un pot rempli de bonbons !

-Désolé, je ne te l’avais pas dit mais si ta grand-mère t’a envoyé là-bas, c’était justement parce qu’elle savait que Mr Girardin te remettrait ce costume, il a une grande importance pour la dernière mission.

-Ah ! Je me disais aussi que tout devait déjà être prévu, avec toi, je commence à m’habituer ! »

Elle ôta le costume et attendit les « ordres » ! Axial lui expliqua qu’elle devait maintenant retrouver son oncle au cimetière. Celui-ci devrait venir avec la boîte qu’elle était allé récupérer dans le sapin monstrueux et elle, devrait apporter la robe. Elle devait lui demander de venir seul et à une heure précise, quand le soleil était au zénith. La troisième et dernière mission consiste donc à réunir la boîte et le costume.

Rachel envoya donc un message à Bruno son oncle, et le « convoqua » le jour même auprès de la sépulture d’Ernestine à 12.00 précises. Bruno lui répondit qu’il serait présent et que la boîte qu’il n’avait pas pris le temps d’ouvrir serait du voyage.

Rachel et Bruno arrivèrent au cimetière en même temps. Axial semblait nerveux dans l’oreille de Rachel, elle l’entendait gigoter comme un enfant, mélange d’excitation et d’inquiétude. Axial allait devoir lui dicter ce qu’elle aurait à faire pour les dix prochaines minutes.

« Bonjour Bruno, tu es ponctuel, dit-elle en embrassant son oncle.

-Oui toujours même si je me demande bien ce que je fais là.

-Je sais bien, c’est un peu pareil pour moi, je vais juste te demander de m’écouter sans poser de questions.

-Ok pas de souci, j’ai l’habitude des bizarreries de la famille, dit-il en souriant. »

Axial entra en jeu à ce moment-là, il demanda à Rachel de poser la robe bleue sur la pierre tombale et lui expliqua que Bruno devrait lui poser la boîte sur la robe, dans la poche prévue à cet effet, poche qui se trouvait cousue à l’intérieur de la manche gauche. Rachel fût surprise par la précision des propos d’Axial, elle en fit part à Bruno qui la regardait avec les yeux exorbités tellement ces propos étaient incongrus. Enfin il s’exécuta. Il rangea donc la boîte dans la poche prévue à cet effet.

A ce moment précis où la boîte atteignit la robe, la lumière du jour se fit plus forte, le vent se leva et balaya le cimetière. Rachel se blottit dans les bras de Bruno quelque peu apeurée. Les quelques minutes qui suivirent les laissa sans voix. Axial lui, fanfaronnait à l’oreille de Rachel. Il commençait d’ailleurs à la déranger avec ses grands gestes qui lui chatouillaient le tympan et ses cris perçants qui faisaient de son oreille interne une discothèque pour Cruxia.

Le silence se fit, la lumière revînt, la robe frémit. Rachel et son oncle n’étaient pas rassurés mais enfin, ils étaient là et n’avaient plus le choix. Il fallait affronter les dernières volontés d’Ernestine ! La robe se dressa sur la tombe, brilla de mille feux au soleil de midi et disparut emportée par une bourrasque !

Stupeur ! Rachel s’apprêtait à courir la récupérer quand la petite voix d’Axial se fit plus forte.

« Voilà tu as accompli les trois missions désirées par ta grand-mère, il est temps pour moi de redescendre de ton oreille, j’ai moi aussi terminé ma mission.

-Oh ! Mais non, je n’ai pas accompli la dernière mission. Réunir la boîte et la robe ne lui a rien apporté puisque la robe s’est envolée »

A ce moment-là, elle vit l’armée de Cruxia ressortir de la sépulture et comprit donc que leur mission était achevée. Un frisson parcourut son corps, quelque chose la frôla. Elle regarda son oncle qui n’avait pas bougé, tellement étonnée de la situation. Ils levèrent les yeux au ciel, la robe s’envola vers les cieux emportant avec elle, la petite boîte qui, désormais renfermait l’âme d’Ernestine.

Un sentiment de plénitude les envahit. Sur la tombe était posée une enveloppe. Axial demanda à Rachel de l’ouvrir et de la lire à haute voix :

Ma chère Rachel,

Tu as accompli les dernières missions de ma vie, et pour cela je te remercie. Tu as permis à mon âme de s’envoler avec ce qui m’était le plus cher. Ce costume qui a fait de ma vie ce qu’elle a été.

Sans toi, mon âme n’aurait jamais pu reposer en paix.

Afin que vous soyez à l’abri, sachez désormais que le Funky Horse vous appartient pour moitié et qu’il sera votre propriété au décès de mon très cher ami Marcel.

Longue vie à vous, moi mon passage sur terre est terminé.

Ernestine, ta grand-mère.

Axial redescendit de l’oreille de Rachel, satisfait. Rachel et Bruno s’apprêtaient à côtoyer les plumes et les paillettes du cabaret. Ils partirent bras dessus bras dessous, surpris mais heureux.

Rachel se retourna, des obsèques se déroulaient ce jour-là. Quand elle vit un petit garçon scruter le sol avec insistance, elle savait qu’il serait le prochain messager, mais elle se tût et ferma la lourde porte du cimetière en ayant appris que la mort n’était qu’un passage et que les Cruxia veillaient sur les âmes.

Oh une petite nouvelle... 2/2

Publié dans J'écris Je partage !

Commenter cet article

sylvie 04/09/2016 22:17

mais.... lequel d'entre nous tous a vu les Cruxia le 01 juillet 2011 ? ....
Passage....